Déposez votre annonce 100% gratuit   |  
Espace perso
Vous êtes ici : Auto > Essai Citroën C3 Picasso 1.6 HDi 90 & 110 ch

Essai Citroën C3 Picasso 1.6 HDi 90 & 110 ch

Un nouveau genre de monospace
avecavec turbo.fr
Un nouveau genre de monospace

Citroën C3 Picasso 1.6 HDi 90 & 110 ch

Le Citroën C3 Picasso redonne ses lettres de noblesse au concept de monospace compact. Espiègle, original et dynamique comme une citadine, il offre une habitabilité de premier ordre grâce à son profil façon "cubi". Mais pâtit aussi d'un vrai manque de puissance. Le tout à un tarif plutôt salé.
Je n'ai jamais été fan des monospaces, qu'ils fussent king size ou compacts. Sans doute autant par goût que par conviction, mais surtout car je n'en ai jamais réellement vu l'utilité, avec mon amie et... nos bagages comme uniques compagnons de route. Pourtant, à l'orée de la trentaine, les idées d'agrandissement du foyer commencent à nous trotter dans la tête, et avec elles les incontournables changements de nos biens matériels. En premier lieu desquels la voiture, évidemment ! Adieu le cruising en cabriolet, comme d'autres avant moi, la vie et ses obligations auront eu raison de mes envies les plus profondes...
Je commençais donc peu à peu à m'habituer à cette fatalité lorsqu'arriva le Mondial de Paris, en septembre dernier. Le moment choisi par Citroën pour présenter le C3 Picasso, petit frère du C4 éponyme qui truste la plus haute marche du podium sur le marché des monospaces compacts. Un segment en légère perte de vitesse qui a vu récemment émerger une nouvelle tendance, celle des "crossovers urbains" initiée par deux asiatiques, la Daihatsu Materia et le Kia Soul. Le principe est le même que pour les crossovers classiques : confondre les genres pour n'en tirer à chaque fois que la "substantifique moelle". Ici, l'équation à résoudre porte sur le style, l'agrément de conduite et le rapport encombrement / habitabilité.
Un peu de sex appeal sur l'un des segments les plus consensuels du marché ? Autant dire que je me portai tout de suite volontaire pour participer à la présentation presse de ce nouveau C3 Picasso. Adieu la grisaille et la froideur parisiennes et direction le soleil catalan de Barcelone !

Le style et la modularité

Alignés devant la plage d'El Vendrell, les modèles destinés aux journalistes scintillent et flattent la rétine. Il est vrai qu'avec ses dimensions modérées (4,08 m de long pour 1,62 m de haut) et sa morphologie cubique, mêlant arêtes tranchées et courbes arrondies, le C3 Picasso offre ce qu'il faut d'extravagance pour susciter tout de suite la sympathie. Sans oublier un petit côté fashion, symbolisé par des protections de carrosserie noir brillant (peut-être même trop), ou encore des superbes jantes alliage de 17" peintes sur le même ton, dont on apprendra plus tard qu'elles ne sont disponibles qu'en option via un Black Pack de 300 euros. Malheureusement, nous verrons plus loin que ce n'est pas un cas unique.
Cette première impression très positive se confirme une fois les battants ouverts. Spacieux, baigné de lumière grâce à une surface vitrée immense de 3,37 m² (et même 4,52 m² avec le toit vitré panoramique en option), l'habitacle donne réellement l'impression d'être dans une voiture de gabarit supérieur.
De même, le C3 Picasso met la barre très haut en matière de modularité en offrant tout ce que l'on est en droit d'attendre d'un monospace : une banquette rabattable 2/3-1/3 permettant de libérer un plancher plat en un clin d'oeil, mais surtout la possibilité de la coulisser sur 15 cm. Une astuce dont ne peut se targuer son principal rival le Kia Soul, et qui permet de favoriser l'habitabilité arrière ou le coffre. Déjà bien doté de nature avec 385 litres, ce dernier atteint 505 l. en configuration maxi et même 1.506 l. une fois la banquette rabaissée. De quoi anticiper les scenarii les plus improbables.
Hélas, tout n'est pas parfait. Au premier rang des accusés, une banquette arrière certes bien pensée, mais manquant de confort, d'épaisseur et de maintien, tandis que les appuie-têtes s'avèrent pour leur part insuffisamment rembourrés. Si votre progéniture pourra tolérer ces conditions, attendez-vous en revanche à quelques critiques de la part des adultes, en dépit d'une garde au toit très convenable. Surtout si le trajet s'éternise...

Du dynamisme oui, de la puissance non !

Original et bien fini, le poste de conduite constitue une vraie réussite, entre une planche qui reprend le même matériau soft "façon écorce d'arbre" de la C4, une console homogène et ergonomique ou encore un volant sportif à surpiqûre de très belle facture. Mais ce qui frappe le plus, c'est l'amincissement des montants avant du pare-brise. Réduits à leur plus simple expression, ces derniers offrent un angle de visibilité hors du commun de 87 %, contre 65 à 70 % actuellement.
Au volant, la position de conduite est davantage celle d'un monospace compact que d'une berline. Et la direction sur-assistée peut surprendre de prime abord, surtout au démarrage. Très vite pourtant, on s'habitue et on prend du plaisir au volant de ce C3 Picasso. Basé sur la plate-forme de la Peugeot 207, le crossover urbain se distingue par son comportement rigoureux, presque dynamique, assez rare pour ce type de véhicules plutôt haut sur pattes. Traditionnellement présent sur les minispaces actuels (Fiat Idea, Opel Meriva... ), le roulis est ici quasi inexistant, et ce même en brusquant la bête. Cette agilité étonnante vient se coupler à un confort de bonne facture, même si les suspensions ont parfois du mal à absorber les irrégularités de la route, surtout avec les jantes de 17" disponibles en option.
A son lancement, le C3 Picasso sera commercialisé avec 4 motorisations, deux essence VTi de 95 et 120 ch et deux Diesel 1.6 HDi de 90 et 110 ch. Une dot selon nous sous-motorisée, où seul le haut de gamme Diesel tire à peu près son épingle du jeu. En reprises grâce à son couple de 240 Nm, et même 260 Nm avec le Turboboost temporaire ; comme sur le plan de la consommation, maîtrisée à 5,0 l/100 km et 133 g/km de CO2.
Si la version 90 ch s'en sort correctement, en ville grâce à la réactivité de son couple (215 Nm dès 1.750 tr/min) et une fois lancée, elle pioche beaucoup plus en reprises, obligeant à rétrograder pour conserver un semblant d'entrain. Il faut dire qu'avec près de 1,4 t. (avec conducteur), le C3 Picasso n'a rien d'un poids plume. Ceci explique sans doute cela...
Par ailleurs, si les bruits de roulement et autres nuisances aérodynamiques ont été totalement réprimés, l'insonorisation reste imparfaite sur le plan mécanique, notamment haut dans les tours. Et ce quelque soit la motorisation.

Pingres Chevrons...

Dans notre modèle d'essai nanti de toutes les options, nous avons pu apprécier la rapidité de la climatisation auto bi-zone et la qualité du radio CD-MP3. Deux "indispensables" dont Citroën n'a pas équipé la version d'entrée de gamme... y compris dans leurs versions les plus élémentaires (clim' manuelle / radio-CD) ! Une pingrerie assez osée, surtout pour un modèle qui "présente" aussi bien. Et qui, de surcroît, n'est pas financièrement donné (à partir de 14.950 € pour le 1.4 VTi essence de 95 ch ; 22.250 € pour notre version Diesel 110 ch Exclusive Black Pack... sans compter les options à rajouter : barres de toit (190 €), toit vitré (400 €), Pack Voyage (tablettes arrière, trappe à skis, stores latéraux arrière 320 €) ou encore GPS / Bluetooth (950 €).
En dépit d'un logo moins établi, le séduisant Kia Soul s'attache à en proposer davantage (de puissance, d'équipements... ) pour moins cher, avec en prime une garantie constructeur de 5 ans. Malgré ses nombreuses qualités, la partie ne sera donc pas gagnée d'avance pour le nouveau Citroën C3 Picasso. Le duel entre ces deux nouvelles terreurs s'annonce d'ores et déjà passionnant... tout comme l'indispensable comparatif qui s'impose. C'est finalement un assez bon moment pour fonder une famille... et changer de voiture !
Les plus
  • Ligne séduisante
  • Modularité et habitabilité
  • Comportement dynamique
Les moins
  • Tarifs coquets / Options nombreuses
  • Banquette arrière peu confortable
  • Motorisation un peu "légère"
Voir les annonces
Source : Essai Citroën C3 Picasso 1.6 HDi 90 & 110 ch (turbo.fr)
annoncesjaunes.fr est un service Solocal Group
28/07/2017 08:33:19 - Révision 37785 - Version 5.1.3
chargement-en-cours